Romain SuJournaliste français correspondant en Pologne

culture

L’avant-match (1) – Varsovie, ville de culture(s)

Tags: , ,

Si Varsovie est cette année sous le feu des projecteurs essentiellement en raison de l’Euro 2012, la ville comme du reste l’ensemble de la Pologne ont concocté un vaste programme culturel qui a pour objectif de faire découvrir l’histoire et la culture du pays aux visiteurs étrangers. Entre deux matchs, les supporteurs pourront donc trouver à se rafraîchir dans la pénombre des musées et à s’isoler, ne serait-ce que pour quelques heures, de l’euphorie de la rue. Comme l’information n’est pas toujours disponible en français, il sera proposé sur ce site une série d’articles dédiée aux activités d’« avant-match » et qui devrait être régulièrement enrichie jusqu’à la fin de la compétition. Pour entamer la visite, un passage par le Château royal de Varsovie et sa nouvelle exposition « Un ciel partagé. La pluralité des nationalités, des confessions et des cultures dans la République du XVIe– XVIIIe siècle » constitue une appréciable entrée en matière.

Lire la suite

Souscription publique en faveur du rachat de manuscrits de Robespierre

Tags: ,

Les héritiers du conventionnel Lebas avaient mis en vente par l’intermédiaire de la maison Sotheby’s une collection de manuscrits de Robespierre, figure centrale de la Révolution française. De peur que ce patrimoine ne quitte le pays ou dorme dans une collection privée, un collectif d’historiens s’est mobilisé pour demander à l’État français d’exercer son droit de préemption sur l’enchère. Ce dispositif, unique au monde dans le domaine des œuvres d’art, permet à l’État d’acquérir en priorité un bien culturel. Toutefois, il ne le dispense pas de devoir payer au vendeur le prix de l’objet.

Lors de la séance du mercredi 18 mai, la direction des Archives nationales s’est décidée à utiliser le droit de préemption pour acquérir les deux lots de lettres et discours du grand révolutionnaire. Il lui reste maintenant à réunir la somme correspondante, qui s’élève à 979 400 euros. Le ministère de la Culture, autorité de tutelle des Archives nationales, ne s’est pas encore prononcé publiquement sur le sujet. Afin de ne pas laisser échapper les manuscrits, la Société des études robespierristes organise une souscription publique qui a d’ores et déjà récolté 100 000 euros.

Quoique la chose peut sembler anecdotique, il n’est pas inutile de rappeler que de nombreux monuments et collections d’œuvres d’art ont été mis à la disposition du grand public grâce à des souscriptions populaires, par conséquent il n’est pas choquant que des dons privés viennent soutenir l’action de l’État dans le cadre de sa mission de conservation et de mise en valeur du patrimoine national. Les informations pratiques relatives à la souscription se trouvent ici, tandis que l’on pourra se faire une meilleure idée du contenu exact des lots sur le site de Sotheby’s.

Lire la suite